Contacts

Rechercher
  • Laurence & Margot

Le Sac de portage...

Mis à jour : févr 2

J'ai souvent eu de très nombreuses questions mais aussi remarques sur le fait que je porte Margot sur mon dos, partout, tout le temps, et encore aujourd'hui à ses 7 ans.

Je vais essayer d'être la plus claire possible, si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à me les poser par mail: unavenirpourmargot@gmail.com. Je répondrai à tout le monde.


L'explication:

Margot a toujours détesté la poussette. Je vous rappelle qu'elle est atteinte d'une maladie neurologique avec une malformation dans le cerveau, une hyperacousie et une photophobie ainsi qu'un spectre autistique avec une hypersensibilité : donc elle ne supporte pas les vibrations, les impacts ; les bruits et lumières extérieurs sont très agressifs ; elle ne se sent pas en sécurité dans la poussette. Petite, dès qu'un bus ou une moto passait, elle se jetait de la poussette et quand on rentrait elle était épuisée.

Margot a toujours aimé être contre moi, comme un bébé kangourou, ça l'apaise. Elle se sent protégée. Je ne peux pas trop la toucher, par contre, elle me monte dessus sans cesse. Forcée de ce constat, j'ai commencé très rapidement à la porter sur le dos car elle est bien maintenue dans le sac de portage. Elle se met souvent une capuche et pose sa tête derrière la mienne. Elle est comme cachée, enveloppée, au chaud. Elle sent mon corps et mon odeur qui l'apaisent.

Le sac de portage que j'utilise est tout simplement génial : je n'ai jamais mal au dos, il est léger, très confortable et lavable. Margot est super bien positionnée, ses fesses sont calées au niveau de la cambrure de mes lombaires et elle est plaquée sur toute la hauteur de mon dos.

C'est le modèle P4 Preschool, de Ling Ling d'Amour que j'ai acheté chez Naturiou :

(Portage physiologique jusqu'à 27 kg soit plus de 5 ans. Coton bio.) https://www.naturiou.fr/porte-bebe-p4-preschool-ling-ling-d-amour/7004397-p4-lla-preschool-titane-3700885900262.html


Mais il y a également une autre raison à l'utilisation de ce sac de portage, que tous les parents vont comprendre :

Margot a tout le temps des rendez-vous, dans différents hôpitaux, cliniques ou cabinets, à Toulouse mais aussi à Paris. Nous prenons l'avion, je la balade dans les rues, les aéroports, sur tout terrain, en montagne, à la mer, partout... Je suis toujours toute seule et toujours pressée. Comme avec tout enfant, j'ai besoin d'un gros sac contenant tout son nécessaire.

En France, rien n'est correctement aménagé et la priorité aux handicapés n'est pas respectée.

Il y a des escaliers et des marches partout : dans les parkings, sur les trottoirs, à l'aéroport. Les ascenseurs sont en panne ou occupés par n'importe qui, qui ne laissera surtout pas sa place... La plupart du temps impossible de me garer à proximité de mon RDV, donc il y a trop de distance de marche pour Margot (qui ne peut pas marcher beaucoup, ne monte pas les escaliers et est extrêmement vite fatiguée).

Parfois se munir de la poussette que je dois alors replier pour la porter + porter Margot qui ne monte ou ne descend pas les marches + porter un énorme sac dans lequel je mets le dossier médical, le goûter, les jouets, les affaires de rechange... C'est juste un calvaire, mission impossible, c'est épuisant et énervant!

Alors qu'avec le sac de portage, dès que je me gare, je mets Margot sur mon dos, je prends mon sac sur l'épaule, et là je peux marcher, courir, monter les escaliers, effectuer toutes les démarches administratives tranquillement, sans me soucier d'où elle peut partir... J'ai les deux mains libres, je suis sereine, je passe partout et Margot se sent bien.


Je suis assez sportive, en bonne santé, et j'ai peut être la chance de ne pas avoir de douleurs. Donc, même avec son poids de 25 kg, je peux porter Margot un long moment. Nous pouvons nous balader en forêt ou en montagne, visiter des musées. J'ai pu l'amener à Disneyland, nous partons en vacances et nous pouvons visiter (ex: l'acropole à Athènes, ou le gouffre de Padirac... ).

Au bout de quelques heures, c'est vrai que je fatigue et que j'ai parfois un peu mal aux hanches mais par rapport aux bénéfices et à la praticité que cela nous apporte, cela en vaut vraiment la chandelle !

Nos sommes conscientes que malheureusement cela ne pourra pas durer éternellement. La suite c'est bien-sûr le fauteuil roulant mais ce sera une vraie galère, une perte de temps colossale dans certaines situations, et parfois même cela l'empêchera d'accéder à certains endroits!


Donc, à tous ceux qui me disent de prendre soin de moi et de ne pas porter Margot, je vous invite à venir n'importe quel jour vivre notre quotidien et vivre la réalité de ses inconvénients. Suivez moi juste pour un rendez-vous à la clinique, pour se garer dans un parking souterrain ou venez avec nous traverser les aéroports dans tous les sens avec une petite fille comme Margot + un gros sac + une valise, sans aucune aide bien évidemment (en France les gens sont particulièrement indifférents....).

Je pense que très rapidement vous comprendrez le sacrifice de mon dos ou de mes articulations au profit d'une facilité de mouvement incomparable...

Mais en réalité je n'ai pas vraiment le choix.




64 vues
  • Black Facebook Icon